Ce n’est plus un secret maquillage désormais, l’incontournable, l’indétrônable Contouring qui est super tendance et ne cesse de faire parler de lui depuis quelques années séduit toujours plusieurs jeunes filles car elle permet de gommer des imperfections que le pauvre correcteur n’avait la puissance de faire, et même pour certaines éviter la case chirurgie esthétique ..

On parles de contouring extrême !?

Evidemment, comme on le dit souvent, il y a plusieurs types  de contouring

Le light, qui existait déjà depuis des années, permet juste de casser le côté trop terne du teint, qui est composé du ( blush / poudre foncé et poudre clair ), idéal pour chaques  jours

Le médium qui lui va être beaucoup prononcé, le contouring se fera avec un kit contouring, correcteur ou fond de teint plus clair pour accentuer un peu plus les zones dédiées, de ce fait on aura évidemment un avant/après bien visible, ce contouring médium est idéal pour les soirées ou autres grands événements

Puis il y le fameux contouring extrême qui consiste clairement à modifier des parties du visage, camoufler au max le les imperfections, avoir un teint plus que parfait et un résultat qui aura pour réaction « whaou mais c’est la même personne » On vous entends déjà dire .. « Mais qui se maquille comme ça tous les jours ? »

Quelques courageuses !

Mais alors le Strobing ? Le Baking ? Moins complexe ?

Ces 2 techniques de maquillages sont tout aussi prononcé que le contouring, ce sont juste des nouveaux termes que l’on invente mais les techniques sont vieilles comme le monde !

Le Strobing

 

Très jolie à regarder, un teint hyper lumineux, la peau ressemble à une peau de bébé avec zéro défaut, on aurait envie de la croquer..

Le résultat que l’on souhaite obtenir avec le Strobing c’est une peau jeune, fraîche et lumineuse. Ce qui est pas mal c’est que cette technique peut être ou pas accompagné du contouring, donc avec les produits de bases d’un maquillage naturel on pourra obtenir un joli Strobing

L’une des règles d’Or du Strobing est de ne pas utiliser trop de produits matifiants

Pour Strober son teint on va donc commencer par : Bien hydrater son teint, ensuite appliquer son fond de teint avec un beauty blender que l’on a humidifier d’un spray fixant, on viendra l’appliquer en tapotant sur la peau pour avoir un effet frais et plus naturel qu’en l’appliquant au pinceau.

Ensuite on va venir faire ses zones de lumières avec un correcteur puis matifier avec une poudre, pour le contouring on utilisera plutôt des « contour kit », pour la partie illuminatrice on viendra avec un pinceau éventail illuminer le teint comme une touche de magie sur les zones concernées

Conquise par le Strobing ?

Et le Baking alors ?

 

Le Baking est une technique qui lui consiste à appliquer une tonne de poudre matifiante sur des zones précises afin de faire ressortir le plus que possible ces zones, bien sûr il est souvent lui aussi accompagné du contouring, ça à l’air complexe mais c’est très simple

Un large nez ? Pas de soucis, vous allez venir appliquer la poudre matifiante au centre du nez après avoir tracé le contour avec votre poudre plus foncée, et hop comme par magie votre nez paraîtra beaucoup plus fin. Cette technique va aussi permettre de gommer les cernes beaucoup plus efficacement qu’avec un simple correcteur. Cela paraît logique, car la technique du parfait Baking c’est

Fond de teint + Correcteur + Poudre + Anticerne + Re Proudre

Alors si avec ça les cernes sont pas camoufler, il y a un souci … Mais alors ça nous mène à ou toutes ces techniques ? Il y a t-il une technique unique pour me sentir belle sans trop en faire ? 

Bien sur il y en a une ! C’est .. Aucune

Pour vous mettre en valeur pas besoin de trop en faire, il suffit de connaître ses petits défauts et qualités, c’est seulement à ce moment là que l’on pourra utiliser l’une de ces techniques pour parfaire votre makeup !

shares